Accueil / Actualités / Massy'Op / Retour sur la résidence artistique qui a fait battre le cœur des Massicois

Retour sur la résidence artistique qui a fait battre le cœur des Massicois


Réaction d’un batteur recruté par l’association Batteurs pour la Paix

 

Mathias Bertrand, recruté par la Résidence artistique On bat pour Massy répond aux questions de PariSudam :

PariSudam : Comment avez-vous connu les Batteurs ? par facebook je crois…comment les avez-vous contactés ?

Mathias B. : Mon père m’a informé du projet des 1000 batteurs, grâce à Facebook, et j’ai suivi les évènements par les réseaux sociaux. J’ai donc téléchargé l’application à son lancement , je les ai contactés par mail et j’ai été rappelé la minute suivante !

PariSudam : Qu’avez-vous compris de la Résidence artistique ?

Mathias B. : je dirais que c’est un lieu ouvert à tous dans lequel des gens passionnés par la musique ou simplement intéressés par les actions sociales ou le bénévolat viennent se rencontrer et échanger. C’est également une structure permettant de jouer de la musique pour chacun et notamment pour l’association des 1000 batteurs.

PariSudam : Allez-vous vous inscrire dans le projet à long terme ?

Mathias B. : Je compte vraiment m’inscrire à long terme ! Le peu de temps que j’ai pu passer avec l’association m’a vraiment apporté beaucoup au niveau musical, de part les conseils de professionnels et le fait de jouer avec un groupe de 6 autres batteurs. Mais aussi au niveau social, je dirais que le point le plus important de cette semaine, c’était pour moi les nouvelles rencontres formidables. Etant assez jeune ( tout juste 19 ans ), les personnes que j’ai pu rencontrer ont vraiment été pour moi des sources d’inspirations.

PariSudam : Qu’est-ce que cela évoque chez vous la transformation d’un quartier ?

Mathias B. : Pour moi, la transformation d’un quartier est synonyme de renouvellement et de développement des structures publiques . Mais aussi le « recyclage » des anciennes infrastructures comme la résidence d’artiste par exemple. Ces démarches de développement contribuent à l’accroissement des ouvertures d’esprit et d’échanges interculturels qui sont importants et qui permettent à la société française de vivre avec autant de cultures différentes, ce qui est formidable.

PariSudam : Comment l’accompagneriez-vous ? Vous sentez-vous proche de l’initiative de PariSudam ?

Mathias B. : Ce que je peux vous dire, c’est que je constate que la ville de Massy est une ville en pleine transformation et très active. Comme le dit Kalid, on passe des années 80′ aux années 2030 en changeant de rue, ce qui montre les intérêts de la ville à procéder au  renouvellement des infrastructures.

Mathias BERTRAND , habitant des Molières, 91 et batteur pour la paix

Vidéo des batteurs pour le paix:  IMG-3058

 

 

« Retour

ACTUALITES MASSY'OP