Accueil / Franciades / Le projet

Les Franciades : Le projet


 

Un projet urbain exemplaire

Le projet a été bâti en tenant compte du développement durable et du contexte environnemental du site mais également en établissant des prescriptions urbaines. Il est fortement encadré et tout non-respect  est assorti de lourdes pénalités.
Un autre point clef de ce projet est l’échange avec les massicois tout particulièrement avec les riverains du projet développé autour de différentes manifestations.

Un projet environnemental

Le projet a été bâti en tenant compte du contexte environnemental, des éventuelles sensibilités environnementales existantes et des enjeux de développement durable.

Les études réalisées en amont sur le quartier, les projets et ambitions de la Ville (avec notamment l’agenda 21) et de la communauté d’agglomération Europ’Essonne, ainsi que les objectifs du projet de ZAC, ont été mis en perspective.

Ce travail a débouché sur la réalisation d’un diagnostic, qui a permis de dégager notamment les enjeux principaux suivants :

  • Accorder une place accrue aux modes doux de déplacement
  • Maîtriser la place de la voiture, par une offre de stationnement adaptée et un renforcement de l’intermodalité sur le quartier
  • Adapter les espaces publics pour de nouveaux usages
  • Retrouver l’attractivité commerciale du site
  • Renforcer et maîtriser la mixité fonctionnelle
  • Optimiser la gestion des déchets
  • Mettre en place une gestion des eaux de pluie performante
  • Structurer l’identité paysagère du site et le connecter aux espaces d’agrément locaux

Ces enjeux ont été travaillés dans le cadre d’ateliers de réflexion menés par l’assistant à maîtrise d’ouvrage Cap Terre, rassemblant les concepteurs du projet, PARIS SUD AMÉNAGEMENT et la Ville, sur les sujets suivants :

Ces ateliers ont permis de rentrer plus avant dans les problématiques de la ZAC. Ils sont à la fois le lieu de la prise de décisions concernant les grands partis et les invariants des aménagements de la ZAC, et d’un brainstorming articulant les points de vue d’acteurs décisionnaires et concepteurs du projet. Des pistes de réponses aux problématiques locales ont été proposées et débattues par les participants.

L’assistant au maître d’ouvrage Cap Terre a rédigé, en partenariat avec PARIS SUD AMÉNAGEMENT et la Ville, une charte d’engagements et d’actions de développement durable permettant de formaliser les principales orientations retenues pour le projet et de les décliner en prescriptions imposables à l’aménageur et aux équipes de maîtrise d’œuvre, à l’échelle des espaces publics et des lots privatifs.

Tout le long du projet, l’assistant au maître d’ouvrage assurera le suivi du respect de la charte. Le non respect sera assorti de pénalités à l’encontre du contrevenant.

Pour en savoir plus téléchargez la charte de développement durable de la ZAC Franciades Opéra et la délibération du 28 juin 2013.

Un projet urbain encadré

La Ville et PARIS SUD AMÉNAGEMENT mettent en œuvre un ensemble de moyens en vue de s’assurer de la réalisation du projet urbain défini.

Pour cela, des cahiers des prescriptions ont été établis :

  • un cahier des prescriptions architecturales et urbaines
  • un cahier des prescriptions des aménagements publics.

Ces deux cahiers ont pour objectif de définir les prescriptions et obligations à la charge des opérateurs pour réaliser les constructions mais également des espaces publics.

Le respect des prescriptions faites sera garanti par le suivi réalisé par l’architecte coordonnateur.

Dans le cadre de sa mission, l’architecte coordonnateur vérifie que les prescriptions édictées sont bien respectées.

PARIS SUD AMÉNAGEMENT impose ces prescriptions en assortissant le non-respect de lourdes pénalités.

Pour en savoir plus,  :

  • le cahier des prescriptions architecturales et urbaines téléchargez le cahier 
  • le cahier des prescriptions des espaces publics 

Un projet partagé

Le projet et les chantiers impacteront la vie quotidienne des riverains et usagers.
Pour appréhender ces changements, PARIS SUD AMÉNAGEMENT organise différentes manifestations.

Ces dernières sont décomposées en plusieurs volets :

  • Une plaquette expliquant le projet distribué à l’ensemble des massicois (téléchargez la plaquette).
  • Un journal du projet permettant au plus grand nombre de suivre l’évolution de la rénovation (téléchargez le journal).
  • Le site Franciades-Opéra recueille toutes les informations sur le projet avec des rubriques régulièrement actualisées (Actualités, Vivre le Chantier, Infos Pratiques)
  • Des évènements rassemblant organisés sur le site même (balades urbaines, totems etc.)

LES FRANCIADES S’INVITENT AUX LYCÉES

Depuis le début des travaux, Paris Sud Aménagement  et les différents acteurs du chantier ont travaillé de concert pour impliquer les lycéens massicois dans un projet riche d’enseignements. L’entreprise Bateg d’abord, en charge du gros œuvre de la construction du parking souterrain, a présenté le chantier et les métiers de la construction aux élèves du lycée Gustave Eiffel (lycée professionnel du bâtiment).
Quelques semaines plus tard, le promoteur Nexity, qui réalise la construction de l’îlot 1, a invité les élèves à se rendre compte de l’ampleur des travaux sur place. Le partenariat a aussi été proposé au lycée Fustel de Coulanges : les élèves se sont rendus dans les locaux de Paris Sud Aménagement pour échanger sur le métier d’aménageur et sur le projet des Franciades.

LES BALADES URBAINES

Des balades urbaines sont organisées avec notre partenaire Promenades Urbaines pour faire redécouvrir aux riverains et usagers le quartier.

L’objectif de ces balades est d’exposer l’histoire des Franciades-Opéra mais aussi de présenter le projet. Un/une guide accompagne les promeneurs le long d’un itinéraire marqué par la présence de totems. Les perspectives et détails du projet (dates, chiffres) sur ces panneaux d’informations appuient les remarques de l’intervenant(e), mais permettent tout aussi bien de réaliser cette promenade de manière autonome grâce au guide téléchargeable. Dans un esprit de convivialité, la participation des équipes du projet aux balades permet aux participants d’échanger librement.

Ces balades ont eu lieu les 29 juin 2013, 14 septembre 2013, 26 avril 2014 et le 20 septembre 2014.

Deux de ces balades, en septembre 2013 et 2014 ont été inscrites dans le cadre des journées du patrimoine.

LES ATELIERS PÉDAGOGIQUES AUX PLUS JEUNES

PARIS SUD AMÉNAGEMENT organise différents ateliers de sensibilisation auprès du jeune public de Massy. Les jeunes massicois abordent ainsi les multiples facettes du projet des Franciades-Opéra ; la ville, l’architecture, l’urbanisme, l’aménagement paysager, etc. au travers de balades, construction de maquette, dessins, etc.

Premier cycle – Centre de loisirs Appert

Suite au succès du premier cycle à destination des enfants du centre de loisirs Appert ont eu lieu en 2014, permettant aux enfants de s’approprier le projet Franciades-Opéra, Paris Sud Aménagement à renouvelé l’opération avec l’organisation de 6 nouveaux ateliers qui ont eu lieu en 2016.

 

Deuxième cycle – Centre de loisirs Appert

UNE BALADE URBAINE RÉSERVÉE AUX ENFANTS

L’Association des Promenades urbaines a proposé à des jeunes de CM2 une balade à Franciades-Opéra à la découverte de la ville et de ses mutations, en prenant comme thème de travail le projet d’aménagement des Franciades-Opéra. 9 jeunes issus du Conseil Municipal des Enfants de Massy ont pu ainsi « observer le quartier pour ensuite formuler la recette de la « ville idéale » », explique le duo d’animateurs ; Giulio Giorgi, agronome paysagiste et Maryline Moge, architecte. Au fil de la promenade, chaque enfant a pu mettre en forme ses impressions et ses ressentis par le biais du dessin et proposer de nouveaux aménagements imaginaires.

UN QUIZ POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE PROJET FRANCIADES OPÉRA AUX ENFANTS

Un questionnaire de 82 questions a été élaboré en juin 2014 par PARIS SUD AMÉNAGEMENT, la Ville de Massy et les différents partenaires du projet d’aménagement des Franciades. Ce quiz propose de tester les connaissances des enfants de 8 à 12 ans sur le projet des Franciades-Opéra, sous la forme de 50 fiches, à raison de plusieurs questions par fiche. Classé par thèmes ; connaître le quartier, fabriquer la ville, comprendre le chantier et protéger l’environnement, le quiz se veut ludique et pédagogique. Les enfants qui obtiendront le meilleur score sur chacun de ces thèmes pourront se voir décerner le titre de « Maître massicois », « Maître architecte », « Pro du bâtiment » ou encore de « DDvoué » ! Une excellente manière d’apprendre en s’amusant.

Un concours de quiz a été organisé à l’occasion de Festiv’aromates le 21 juin dernier. Ainsi une trentaine d’enfants ont défilé devant Laurent le clown pour tester leurs connaissances des Franciades-Opéra. Connaître le quartier, fabriquer la ville, comprendre le chantier et protéger l’environnement étaient les différents thèmes des questions qui ont été posées. Au final, les participants se sont révélés de fins connaisseurs du quartier des Franciades-Opéra et de son projet d’aménagement. Tous se sont acharnés sur les buzzers ! Au total, ce sont plus de 30 diplômes « Super Champion des Franciades » qui ont une nouvelle fois été décernés aux participants, accompagné du quizz du projet.

DES MANIFESTATIONS ARTISTIQUES

Un autre évènement ayant eu lieu dans le quartier Franciades-Opéra, est l’œuvre d’art à ciel ouvert du Collectif Random à l’occasion de la balade du 1er Juin 2013. Métaphore des chantiers à venir, le collectif a utilisé du matériel de chantier pour décorer la Place de France. Ces rubalises ont alors fleuri sur les réverbères, épousé des formes géométriques et représenté les futurs bâtiments de l’ilot 1. Toujours dans l’optique de partager, communiquer, les participants de la balade ont été conviés à laisser des messages sur ces œuvres.

PARTICIPATION AU FESTIV’AROMATES EN 2014

Un local inoccupé du centre commercial a été spécialement aménagé par PARIS SUD AMÉNAGEMENT pour présenter le projet des Franciades-Opéra.

Une exposition projet présentait les différentes perspectives du projet, le programme et le calendrier général. Des représentants de PARIS SUD AMÉNAGEMENT étaient présents pour répondre aux nombreuses questions que se posaient les visiteurs. A cette occasion, des plaquettes de présentation du projet ainsi qu’un guide pratique des travaux ont été distribué largement pour permettre à chacun de mieux appréhender et vivre les chantiers.

FERMER
Les logements

Les étages au-dessus des commerces abriteront des logements à la location et en accession faisant l’objet d’un engagement de prix de vente maitrisé. De plus la diversité ainsi que la qualité architecturale et environnementale offriront une variété d’usages.

Une vision innovante et singulière de l’habitat

A l’instar de la configuration de tout centre-ville, les étages au-dessus des commerces abritent des logements, à la location et en accession. Concernant ces derniers, Nexity, lauréat de la consultation, a retranscrit, à la demande de la Ville, un engagement de prix de vente maîtrisé.

Plus de la moitié des nouveaux logements sont des T3, des T4 et plus (T5), destinés à des familles. La diversité, la qualité architecturale et aussi environnementale, avec des logements qui visent une certification Environnement et Habitat de profil A sont prévues.

Les spécificités des logements proposés s’associent à une réflexion globale sur le mode d’habiter et le parcours résidentiel des ménages, avec l’accès à la propriété du plus grand nombre. L’objectif est clair : offrir une qualité de vie similaire à celle rêvée dans une maison : volumes, espaces extérieurs, accès individualisés, etc.

Un travail est ainsi mené sur la recherche de volume avec la création de double-hauteurs dans les espaces privatifs ainsi que dans les halls généreux et accueillants.

Pour le projet Franciades-Opéra, Nexity propose une gamme étendue de logements : maisons sur le toit, appartement en duplex, appartements patios, appartements simples avec balcon ou loggia…

Cette diversité et cette grande qualité de produits permettront d’attirer une population mixte, notamment des acquéreurs extérieurs au quartier, et ainsi garantir la création d’un quartier durable.

Une gamme diversifiée de logements de qualité

L’offre s’adresse de manière préférentielle à des propriétaires occupants, avec une part importante de logements familiaux, avec plus de 50% de T3, T4 et plus.

Les logements viseront la certification
Habitat et Environnement profil A option performance.

Outre une isolation efficace et une conception bioclimatique optimisant les apports thermiques et lumineux, la performance énergétique (lien bâtiments passifs RT 2012) sera obtenue. Les eaux pluviales seront récupérées en toiture pour l’arrosage des jardins.

La ventilation sera hygroréglable pour assurer une bonne qualité de l’air sans déperdition d’énergie. Une attention particulière sera portée à la réduction des charges des parties communes mais aussi privatives grâce à des dispositifs d’information sur les consommations.

FERMER
Les commerces

Pour assurer la diversité et la qualité commerciale dans le temps le statut juridique des Franciades va évoluer. Un vaste linéaire commercial en pied d’immeuble avec une offre tant dans la continuité que le renouvellement sera présent. Par ailleurs le phasage a été pensé afin d’éviter les ruptures d’exploitations.

Un linéaire marchand en pied d’immeubles

Cinquante locaux commerciaux sont programmés en pied d’immeubles, directement accessibles depuis la rue où ils offriront aux passants un vaste linéaire de façades et devantures au traitement unifié et soigné. L’étagement diversifié des bâtiments, de R+1 à R+9, assurera un grand apport de lumière naturelle dans les voies créées, pour favoriser le confort des différents usagers des lieux.

La diversité commerciale à l’ordre du jour

Continuité et renouvellement : les nouveaux locaux commerciaux sont destinés pour une partie au transfert des commerçants des Franciades en place qui souhaitent poursuivre leur activité sur le site et que la Ville souhaite conserver. Une autre partie des commerces permettra l’installation de nouvelles enseignes. Si les commerces alimentaires de proximité devraient représenter plus de la moitié de l’offre, le nouveau site Franciades-Opéra a aussi vocation à développer son offre en termes de services, restauration, équipement de la personne, loisirs…

Assurer la diversité et la qualité commerciale dans le temps

Le statut juridique des Franciades dans leur version actuelle, la copropriété de commerces et logements, a rendu très difficile toute politique globale de relance (complexité des prises de décision et absence de politique d’ensemble pour assurer une offre commerciale variée). C’est pourquoi SODES, investisseur gestionnaire spécialisé dans la promotion de commerces en pied d’immeubles, est le partenaire retenu pour restructurer l’offre commerciale des Franciades. Futur propriétaire unique, SODES conservera la propriété des commerces pendant plusieurs années ; il s’est engagé sur la diversité de l’offre commerciale afin de répondre aux attentes des riverains.

Un équilibre entre transferts et nouvelles enseignes

Environ 50 cellules commerciales seront créées, la moitié d’entre elles étant destinée au transfert de commerçants en place dans le centre commercial existant. S’agissant d’un pôle commercial de proximité, l’alimentaire devrait représenter plus du tiers des enseignes, assuré notamment par un petit supermarché accompagné de commerces de bouche. Le reste des activités se répartit entre équipement de la personne, services et santé beauté.

Le transfert des commerçants, la commercialisation des locaux et leur gestion seront encadrés par une convention tripartite entre la Ville, PARIS SUD AMÉNAGEMENT et Sodes.

Elle permettra également de faire respecter un cahier de prescriptions architecturales et environnementales et une charte d’enseignes.

Pour des raisons de phasage de chantier et afin d’éviter les ruptures d’exploitation, ces transferts se feront vers l’îlot 1 (voir le phasage).

Le plan présenté n’est pas complétement figé mais esquisse déjà un vrai linéaire commercial dans un quartier renouvelé.

FERMER
Les espaces publics

Un des axes forts de la revalorisation de l’identité des Franciades est la requalification des espaces publics afin de maitriser les nuisances et les pollutions. Elle passera par la création d’un véritable parvis devant l’Opéra, mais aussi par l’ouverture du quartier vers ses poumons verts.

La requalification des espaces publics est un des axes forts de la revalorisation de l’identité des Franciades. Elle passe par la création d’un véritable parvis devant l’Opéra, favorise les circulations douces, offre un traitement qualitatif paysager et permet de maitriser les nuisances et les pollutions.

Elle garantit également le confort d’usage de l’espace public par la mise en œuvre de revêtements de sol adaptés aux usages, l’utilisation d’un mobilier urbain efficace et durable qui anticipe les contraintes d’entretien et de maintenance.

Le « tapis déroulé »

Le scénario du « tapis déroulé » proposé par le cabinet Richez Associés, développe un type de revêtement qui se déploie jusqu’en pied de façades créant ainsi un lien visuel sur l’ensemble des espaces à l’image d’un tapis qui se déroule:

  • Un « décor » rythmé par des fins lignages au sol
  • De grands mâts d’éclairage posés en grappe
  • Un mobilier sobre

Le parvis est un lieu de rencontre mais également de détente et flânerie.

Parvis de l’Opéra – Architectes Richez & Associés

Une placette sera aménagée en parallèle de l’avenue Saint Marc offrant une trentaine de places de stationnement.

La liaison entre cette placette et l’avenue Saint Marc sera assurée par un escalier, lieu de passage mais également de rendez vous.

Placette Saint-Marc – Architectes Richez & Associés

Pour l’ensemble du projet, un éclairage adapté sera mis en place. A l’intérieur des îlots, il est envisagé un éclairage par câbles tendus entre façades à l’intérieur des îlots. Le parvis pourra être muni quand à lui de grappes de mâts. L’éclairage pourra aussi être réalisé par des bancs éclairés.

Plan d’éclairage par la société Luminocité

Des bornes d’apport volontaire de collecte des déchets seront installées sur le domaine public permettant ainsi aux habitants des nouveaux logements de déposer leurs déchets.

Un quartier arboré

L’un des objectifs de ce projet est d’ouvrir le quartier vers ses poumons verts : le parc de la Corneille et le parc de la Blanchette.

Ainsi une passerelle piétonne reliant la rue des canadiens au parc de la Corneille sera réalisée facilitant les accès vers le parc.

Les allées piétonnes seront ponctuées de plantations et mobilier invitant à la flânerie. Les placettes seront plantées d’arbres imposants et de banquettes

Outre les espaces publics, le projet comprend des jardins suspendus visibles de la rue à l’usage des occupants des logements.

FERMER
Le stationnement

Le stationnement est un des enjeux majeurs du projet. Lors de la première phase du projet, une offre de stationnement de substitution a été réalisée derrière l’église Saint-Paul et à plusieurs endroits du quartier pendant la construction du parking souterrain sous le futur parvis de l’Opéra. Du stationnement privatif a été construit en sous-sol des deux nouveaux îlots bâtis pour répondre aux besoins des nouveaux habitants et des commerçants. A terme, l’offre correspondra aux besoins identifiés sur le secteur.

La prise en compte du stationnement est un des enjeux du projet. L’offre à terme correspondra aux besoins identifiés sur le secteur. Il s’agira de stationnements aménagés sur rue où cela est possible (placette, rue des Canadiens, rue du théâtre) et du nouveau parking souterrain sous le parvis de l’Opéra qui permet de répondre aux besoins des clients du centre commercial, des usagers des équipements publics et des résidents. Du stationnement privatif sera construit pour les logements et les commerçants en sous-sol des deux nouveaux îlots bâtis.

Création d’un parking aérien de 120 places

120 places de stationnement ont été réalisées derrière l’église Saint-Paul, square des Néerlandais, en première phase du projet afin de proposer une offre de stationnement complémentaire pendant les travaux de construction du parking souterrain. Elles sont positionnées au-dessus des 100 places de stationnement public en surface déjà disponibles sur cet espace.

Parking Saint Paul – Architectes Richez & Associés ©Vincent Vidal

Des places reconstituées dans tout le quartier pendant les travaux

En plus du stationnement sur voies existantes, des places ont été spécialement aménagées pendant tout le temps du chantier de construction du parking souterrain de 360 places sous le futur parvis de l’Opéra.

Ces places sont les suivantes:

  • P7 25 places allée des Monégasques, accessibles depuis l’avenue Saint-Marc
  • P8 32 places aménagées sur les zébras au rond-point du croisement de l’avenue de Bourgogne et de la rue des Olympiades . Un passage sécurisé sera aménagé pour permettre aux piétons de rejoindre les trottoirs
  • P9 3 places supplémentaires Place des Italiens accessibles depuis l’avenue Saint-Marc
  • P10 42 places supplémentaires au sein du parking de la Maison de la Formation et de l’Emploi avenue du Noyer Lambert, dont une réservée aux personnes à mobilité réduite. Un passage sécurisée sera aménagé pour permettre aux piétons de rejoindre les trottoirs
  • P11 20 places ont été aménagées dans le parc de la Corneille, tout près du parking Saint-Paul
  • P12 35 places sont créées rue de Rome (au croisement avec l’allée du Québec)
  • P13 57 places de stationnement seront accessibles avenue du président Kennedy au niveau de l’allée des Irlandais
  • P14 37 places avenue du Noyer Lambert

Un nouveau parking souterrain

Ce parc de stationnement de 360 places sur deux niveaux a un positionnement central sous le futur parvis, entre l’Opéra d’un côté et les futurs îlots privatifs qui abriteront des commerces en rez-de-chaussée et des logements en étages. Le parking public est le premier élément du projet à être réalisé (après la construction du parking Saint-Paul).

Le parc de stationnement répond aux attentes des usagers en termes de qualité et de service. Les éléments d’émergence extérieurs, les rampes d’accès, les escaliers, les ascenseurs s’intègrent avec leur environnement.

A l’intérieur, le choix des matériaux, des couleurs ou autres dispositifs, exprime une ligne directrice esthétique cohérente. La signalétique s’intègre à l’architecture et est compréhensible pour les usagers qu’ils soient automobilistes ou piétons. L’ambiance recherchée offre aux usagers une sensation de sécurité et de bien être afin de pallier la sensation d’enfermement que procurent parfois les parcs de stationnement souterrains. Les matériaux utilisés permettent un entretien aisé.

L’éclairage est agréable et a été étudié dans un souci de consommation d’énergie maîtrisée.   L’ambiance sonore et olfactive contribuent également à procurer une certaine sérénité.

Parking de l’Opéra

 

FERMER
Les ambitions du projet

L’originalité de la proposition de TVK réside dans la fragmentation des îlots et dans le choix de rendre public l’ensemble des espaces extérieurs. Un cœur piéton et une pluralité de bâtiments valoriseront la diversité de l’offre commerciale à venir tout en confortant l’ancrage culturel. Ces ambitions s’appuieront sur les atouts du quartier déjà présents (parcs, équipements sportifs, transports publics).

Le projet est articulé autour de 3 grandes ambitions :

  • Restructurer le centre commercial pour en améliorer l’attractivité.
  • Créer un linéaire commercial conséquent en rez-de-chaussée d’immeubles comprenant en étages des logements de typologie variée.
  • Reconquérir les espaces publics, les requalifier, tout en réorganisant l’offre de stationnement.

Conforter l’ancrage culturel

Au nom des Franciades s’est ajouté, dans les années 90, celui d’Opéra, pour former la dénomination Franciades-Opéra. C’est en effet en 1993 que fut inauguré l’Opéra de Massy au sud de la place de France, avec une salle principale de 800 places et un auditorium de 130 places. L’Opéra, première structure labellisée « scène conventionnée lyrique » par le ministère de la Culture, accueille aujourd’hui près de 40 000 spectateurs par saison, bien au- delà de Massy. D’autres équipements contribuent pleinement à la vie culturelle du quartier et de la ville : le cinéma « CinéMassy » et ses 3 salles (100 000 spectateurs par an) ainsi que la médiathèque Jean Cocteau, qui propose de nombreuses animations pour les centres de loisirs et le grand public et accueille environ 10 000 usagers chaque année.

A quelques pas de l’Opéra, le centre Paul Baillard, centre culturel et salle de spectacles, propose une programmation étoffée et organise chaque année, « Les Primeurs de Massy », un festival promouvant les jeunes talents musicaux bien connus des Essonniens.

Une localisation stratégique aux atouts multiples à conserver

A proximité immédiate on dénombre la présence d’équipements sportifs d’envergure (le Centre Omnisports Pierre de Coubertin, le parc des sports et stade Jules Ladoumègue) ainsi que celle de l’hôpital privé Jacques Cartier, une référence santé du Sud Parisien. Par ailleurs, de beaux et grands parcs (parc de la Corneille au nord et les parcs de la Blanchette-Georges Brassens au sud) viennent compléter l’attrait du quartier.

Aujourd’hui desservies par la gare RER des Baconnets (implantée à 15 minutes à pied), et de nombreuses lignes de bus (119, 319 et 197), les Franciades-Opéra seront demain également à moins de 10 minutes à pied de la future gare Massy-Opéra du métro Grand Paris express, prévue en face du centre hospitalier Jacques Cartier, juste derrière l’Opéra.

 

Le centre commercial, un lieu de vie à Massy

Le site s’est construit autour du centre commercial qui lui a donné son nom. Preuve s’il en est de l’importance du centre commercial des Franciades qui, à son ouverture au début des années 60, avec ses 80 commerces et son supermarché, représentait le fleuron de l’industrie naissante des centres commerciaux en France, et ce bien avant que ne s’ouvrent les centres de type Velizy, Belle Epine…

Les Franciades sont encore et toujours un lieu de vie où se croisent riverains, venus faire leurs courses à pied, salariés des alentours qui profitent de leur pause déjeuner et Massicois de passage dans le quartier. Mais le nombre de commerces s’est réduit tout comme la diversité de l’offre commerciale.

Un cœur de ville piétonnier qui valorise les commerces

Le principe d’une centralité renforcée par la création de nouveaux logements et la réorganisation du commerce en pied d’immeuble était posé dans le cahier des charges. L’originalité de la réponse apportée par TVK réside dans la fragmentation des îlots et dans le choix de rendre public l’ensemble des espaces extérieurs.

C’est là le fruit d’une réflexion urbaine avant d’être architecturale. Ainsi, c’est l’objectif de bien relier ce nouveau pôle au reste du quartier, mais aussi de multiplier les itinéraires piétons, qui a conduit TVK à tracer un réseau dense d’espaces publics. Ce réseau a déterminé la forme trapézoïdale des bâtiments, qui optimise les linéaires et les vis-à-vis commerciaux. Le résultat est un dédale de rues piétonnes qui s’accroche de manière lisible à son environnement immédiat, puisque les percées principales relient physiquement et visuellement l’avenue Saint-Marc, l’Opéra et le parc de la Corneille, auquel il offre une allée d’accès arborée.

Un archipel de « bâtiments paysages »

Les bâtiments joueront sur la variété des hauteurs pour proposer des vues multiples, faire entrer la lumière, créer des terrasses végétalisées. Loin d’être des monoblocs, les six bâtiments, aux formes variées, seront sillonnés par des rues à dominante piétonne. Chaque bâtiment dispose d’une cour, au-dessus des locaux commerciaux, qui sera densément plantée, s’apparentant à un jardin suspendu.

Ainsi, les ouvertures créées dans les volumes, complétées par la présence de ces jardins, qui se devineront depuis la rue, contribueront à donner au quartier une âme et une identité forte.

 

FERMER
Le phasage

Le projet de Franciades Opéra est un « projet tiroir » permettant ainsi d’assurer en permanence l’ouverture des commerces et des services y compris pendant la phase de chantier.

Livraison de l’îlot 1:

1er Trimestre 2017

  • Livraison des coques commerciales
  • Livraison logements du 1A côté place de France
  • Achèvement de l’aménagement des allées piétonnes

2e Trimestre 2017

  • Livraison logements 1B et 1C
  • Ouverture d’une partie des commerces transférés

3e Trimestre 2017

  • Livraison logements du 1A côté rue des Canadiens
  • Ouverture d’une partie des commerces transférés

Pendant la construction de l’îlot 2 (2019-2021) :

Construction de l’îlot 2 et deuxième phase d’aménagement des espaces publics (placette Saint-Marc, création des voies autour et dans l’îlot 2)

  • L’îlot 1 sera livré et les commerçants du centre commercial auront été transférés (ou évincés).
  • Les commerces de la rue des Canadiens ainsi que ceux du centre commercial localisés dans la partie conservée continuent à fonctionner.
  • Les services seront maintenus

Pendant la construction de l’îlot 3 (2022):

Construction de l’îlot 3 (rue des Canadiens), réaménagement des espaces publics et création d’une passerelle.

  • L’îlot 2 sera livré et les commerçants de la rue des Canadiens concernés auront été transférés (ou évincés).
  • Les commerces des deux îlots ainsi que ceux du centre commercial localisés dans la partie conservée continuent à fonctionner.
  • Les services seront maintenus.

 

 

 

FERMER
Le plan d’aménagement et le programme


Le plan d’aménagement retenu présente deux îlots marqués par la présence de venelles publiques piétonnes permettant des percées visuelles sur l’Opéra et sur le parc de la Corneille.

 

 

Le programme est de :

  • 28 000 m2 SDP de logements soit 200 logements environ par îlot,
  • 6 950 m2 SDP de commerces en rez de chaussée soit 50 commerces environ,
  • 25 500 m2 d’espaces publics

 

FERMER

« Retour